vendredi 6 juin 2008

LA SURPRISE

Hier matin une amie, perdue de vue depuis quelque temps, m'appelle :

- ça te dirait de venir prendre le café cet après midi ?
- oui pourquoi pas, j'avais prévu d'aller faire les magasins, mais rien d'urgent, d'accord je viens.
- j'ai une surprise pour toi, ça fait longtemps ...
- ah ...

Pour tout vous dire, les surprises je me méfie un peu, j'aime bien mais j'ai toujours un peu d'appréhension.
La suite m'a prouvé, pour celle là au moins, que j'avais raison d'appréhender.

Je pars chez mon amie, vers 14h30...je passe chez le patissier... hein ça se fait quand on est bien élevée... quelques petits fours feront l'affaire.

- bonjour Jo, comme je suis contente de te revoir depuis si longtemps.
- moi aussi ravie... -et c'est vrai je suis contente de la revoir-

On prend le café, on mange les excellents petits fours, on se remémore plein de choses que j'avais enfouies, elle sort des photos que j'avais oubliées et là.. début de malaise... quelques photos que j'aurais préféré ne pas revoir... mais c'est pas grave... je les regarde .

Le temps passe et au fond de moi je me demande bien ce que peut être la surprise en question, je ne suis pas très à l'aise pour tout dire.

Quand elle me dit :

- passons dans le petit salon, je t'avais dit que j'avais une surprise
- ah oui c'est vrai, cette surprise c'est quoi ?

Elle m'entraine dans le petit salon et là je vois installé un projecteur, un écran... et je ne sais toujours pas ce qu'elle veut me montrer... mais j'ai quelques angoisses quand même.

- regarde Jo, c'est le film de ton mariage.....

et là le sol se dérobe sous mes pieds.
S'il y a bien quelque chose que je n'ai pas envie de voir c'est ce film là, (je ne savais meme pas qu'il existait, je ne l'ai jamais vu) pour plein de raisons, et d'abord parce que sur les deux mariés qui sont sur les images il n'en reste plus qu'une, moi !Le marié, le père de mes enfants, est mort il y a quelques années... j'ai d'ailleurs fait un billet il y a quelques jours sur lui.

C'est un petit film en super 8 avec le son... c'est horrible !
J'ai cru que ça n'allait jamais finir.
J'ai une espèce de boule à l'estomac, voire même la nausée...

Je nous vois là heureux, insouciants, jeunes, beaux... je vois toute la famille dont une partie n'est plus là.... mes parents jeunes encore..... enfin tout ce qu'on peut voir sur un film de réunion de famille.

J'ai résisté, j'ai regardé pendant plus de 30 mn... les larmes me montaient aux yeux, mais je respirais profondément pour ne pas montrer mon désarroi...
Le pire c'est que je pense que tout ça est parti d'un bon sentiment... elle a voulu me faire plaisir.

En plus, quand le film a été fini elle me dit :

- je suis sûre que ça ferait plaisir à tes parents de voir ce film, je les inviterai....
- je ne sais pas, si tu veux....

Moi je suis beaucoup moins sûre que ça leur ferait plaisir.

Je n'ai pas dormi cette nuit, je me suis repassé en boucle le fameux film, j'entendais les voix .... un malaise insoutenable.

Alors les surprises, la prochaine fois, ce sera "non" ......
j'irai comme prévu faire les magasins, dépenser mes sous...... mais pas de surprise ou alors il faudra me dire quoi et dans ce cas, ce ne sera plus une surprise ....

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Il est vrai que de remuer le passé (et surtout ces images) n'est pas toujous de bon "goût".

Je me mets à ta place et t'envoie toute mon amitié.

Bisous
Abuelita

Anonyme a dit…

Je comprends ta souffrance mais je comprends aussi ton amie.
Moi j'ai un film auquel je tiens, mon premier fils était bébé.
Sur ce film, des vacances avec de très bons amis, lui est parrain de ce film et toute leur famille.
Or une bonne partie des membres de cette famille sont morts prématurément, notre ami a perdu en 3 ans son neveu, sa soeur et son beau-frère.
Après beaucoup d'hésitations, j'ai proposé un jour de leur passer, il est sur DVD.
Le Dvd n'a pas marché ce jour là.
Sans doute une chance.
Je ne le ferai plus.
Rosa

Anonyme a dit…

Le plus triste c'est qu'elle a du penser te faire vraiment plaisir !
certaines blessures ne se ferment jamais vraiment , et revoir les images du bonheur ravivent ces blessures. C'est un r�t� , peu �tre lui en parler gentiment ?! pour qu'elle comprenne ton malaise.
D�bla

joelle a dit…

Je suis sûre qu'elle a voulu me faire plaisir, je n'ai aucun doute là dessus.
Je ne lui en parlerai plus, l'incident est clos... mais je vais faire en sorte qu'elle ne le propose pas à mes parents.

Marie a dit…

A mon avis, elle a compris ton désarroi et même si tu cachais tes larmes elle s’est rendu compte que le plaisir qu’elle souhaitait te faire n’était pas au rendez-vous…
Dis-toi que ce film est inestimable, s’il te fait souffrir n’oublie pas que tu as des enfants et petits enfants à venir et que pour eux il sera une tranche d’histoire de leur famille qu’il faut leur transmettre.
J’ai lu la note dont tu parles, elle m’émeut profondément. Si je me permets ce commentaire c’est bien que je le ressens de l’intérieur : mes enfants et moi-même avons perdu respectivement notre père et l’homme de ma vie voici 18 ans… Ils me sont reconnaissants de ne rien occulter, j’aimerais pouvoir faire plus.
Les personnes âgées ont souvent beaucoup de plaisir à se remémorer les temps anciens, à les commenter et à trouver oreilles attentives… Tes parents serait-ils vraiment choqués par ce film ? L’auditoire idéal en serait leurs petits enfants. On oublie souvent la transmission entre génération. Malheureusement mes enfants n’on aucune famille paternel, je suis le seul lien entre eux et le souvenir de leur père.
Sur mon blog j’ai commencé une note proche du sujet, en voici le lien exact: http://preenbulles.hautetfort.com/archive/2008/04/02/flashback.html

Jade a dit…

... J'aurais été aussi mal que toi... je n'aime pas retourner en arrière... Quand bien même c'était heureux...C'est trop de souffrance...

joelle a dit…

Merci Marie d'être passée ici... j'ai laissé un commentaire sur ton blog...
Moi aussi, je suis le seul lien entre mes enfants et leur père, la famille paternelle les ayant rayés de sa mémoire

Jade ...) c'est ce que je fais, j'avance en regardant droit devant, sans oublier le passé.

marilyne a dit…

Je refuse les surprises, si on me dit j'ai une surprise pour toi, je fuis.

joelle a dit…

May, c'est vrai que le mot surprise est souvent associé à "mauvaise".. je sais pas pourquoi... parce que dans l'absolu ça devrait être "bon" une surprise....
enfin j'en sais rien mais celle là n'était pas bonne...

La-Bazarette a dit…

Ca apas du etre facile.... J'imagine trés bien.
Moi j'en ai quelques unes, je me dis toujours que je voudrais les revoir. Revoir les enfants quand ils étaient petits, mais revoir les absents..... J'appréhende
Peut etre un jour de grosse tristesse, apres midi cassette/ kleenex...... Je le dis toujours, je le fais jamais!
A bientot
Cool les vacances avec la petite fille! J'adorerais ça moi... Mais mes enfants sont pas préssés de me voir Mamie!
A bientot

Rosa a dit…

J'apprécie beaucoup les propos de Marie.
Je pense aussi que ce film peut être important pour tes enfants.

joelle a dit…

J'ai également apprécié le commentaire de Marie qui m'a donné l'occasion de visiter son blog.
J'en ai parlé aux enfants de ce film...ils m'ont dit que peut-être ils aimeraient le voir... on attend, mais le temps ne fait rien à l'affaire, cette blessure là ne s'estompe pas avec le temps...