lundi 5 mai 2008

C'ETAIT RIPAILLES AUJOURD'HUI



Ou plutot c'était l'anniversaire de ma petite soeur.... et pour l'occasion toute la famille était réunie grands et petits autour d'un barbecue.



J'ai apprécié d'autant plus cette journée qu'habituellement pour ce genre de manifestation je n'étais jamais là, perdue dans ma province... c'est la première fois depuis 10 ans que je suis là pour fêter son anniversaire....

De plus, il a fait beau et nous avons pu déjeuner dehors.....

Hum le plaisir de la côte de boeuf au barbecue.... des patates cuites dans la braise... du petit rosé bien frais (ça c'est moi qui m'en suis occupée) et des tartes aux fraises que j'avais faites pour l'occasion.....

Ca tient à peu de choses les petits bonheurs.... les parents qui sont là (pour combien de temps encore ?) les enfants, ma petite fille maintenant.... ma soeur bien que de santé chancelante, mais tellement courageuse dans sa souffrance.... et si bien entourée par son mari et sa fille....

Voilà c'est peu de choses, mais j'avais envie de vous le faire partager......

Je dis rarement que je suis heureuse, parce que tout ça est tellement éphémère, mais ce soir je le suis, même s'il manque toujours quelque chose ou quelqu'un .... un signe, un coup de fil qui dise "je ne t'en veux plus, enterrons la hache de guerre" ... il n'y a que ça que j'attende !

Je suis sûrement trop stupide ......




5 commentaires:

marilyne a dit…

ce n'est pas peu de choses, de passer une bonne journée et d'en être heureuse c'est beaucoup.
Cela fait une éternité que cela ne m'est pas arrivé. Me dire à la fin de la journée, que je suis bien...
J'ai dû perdre le mode d'emploi, ou le ranger trop bien comme tout ce que je ne veux pas perdre !

joelle a dit…

Je savoure mon bonheur... ma famille c'est ma force.

J'espère que tu retrouves vite le mode d'emploi de ces petits bonheurs là... ils n'ont pas de prix.

bonne journée

La_bazarette a dit…

Coucou Joelle!
Tu m'as ecrit que nous avions pass� une "m�me" journ�e... (Voir sur ton blog).J'y etais d�ja pass�e avant et j'avais d�ja lu. Je m'�tais fait la m�me reflexion que toi "Comme moi".
D'ailleurs, au fil des jours, je d�couvre les post de ton blog, j'y vais en plusieurs fois car il y a beaucoup a lire et j'y trouve beaucoup de points communs avec moi.
A tr�s bientot donc... pour la suite.
Biz

artichaut a dit…

finalement, les choses simples et éphémères alimentent un bohneur en perpetuel déséquilibre... il faut du courage et du travail pour l'alimenter...

joelle a dit…

...) la-bazarette : c'est vrai que ton billet m'a interpellée, le jour même où je postais le mien... c'est drôle cette similitude

...) artichaut : je pense qu'il n'y a que des petits bonheurs, le grand je n'y crois pas... et puis l'équilibre est toujours précaire... tu as bien raison, tout ça s'alimente au quotidien